Comprendre le fonctionnement de l’indexation Google

Google, indexation

Qui ne s’est jamais questionné sur le fonctionnement de l’indexation Google pour classer les sites web ? Responsables marketing d’un grand groupe, experts SEO d’une agence mais aussi entrepreneurs qui développent eux-mêmes leur petit site se sont forcément interrogés sur les mécanismes de fonctionnement de cet algorithme. Dans cet article, nous vous proposons de faire un retour aux basiques : qu’est-ce que Google, et comment fonctionne-t-il ?

Pourquoi est-ce important d’avoir un site bien indexé sur Google ?

Une position parmi les premiers résultats de recherche est un moyen sûr de gagner plus d’argent en ligne. Mais pour ce faire, vous devez vous assurer que votre site génère du trafic, si possible par des personnes que vous intéressez. Alors, commençons par le début : Google fait des recherches sur le web, comme vous le savez probablement.

Ensuite, il classe tous les sites et les associe à votre requête, par ordre de pertinence et d’autorité. Les experts SEO passent beaucoup de temps à tenter d’expliquer comment fonctionne ce processus, mais ils se concentrent beaucoup moins sur la façon dont Google regarde réellement les sites. C’est pourtant le plus important : Google ne peut pas placer votre site dans son Top 3 s’il ne sait pas que vous existez.

À lire : Définition du SEM 

Google : qu’est-ce que c’est, finalement ?

Chaque fois que vous lisez des articles sur le SEO, sur ce blog ou ailleurs, vous avez toutes les chances de tomber sur le mot « Google ». Cela est très rarement précisé, mais il ne s’agit pas de l’entreprise, des bureaux, des services marketing ou autres. Ce mot sert à parler de l’algorithme de Google.

L’algorithme de Google se résume à des lignes et des lignes, des pages et des pages, une tonne de séquences mathématiques. Le but n’est pas vraiment de comprendre comment il est construit, ni même de réussir à la déchiffrer. L’enjeu consiste plutôt de comprendre quelles en sont ses conséquences sur le classement des sites sur la SERP. En d’autres termes : quels éléments et comportements sont appréciés, indifférents ou non appréciés par Google.

À défaut d’avoir accès à cet algorithme et de le comprendre, les experts se contentent de surveiller, d’enregistrer et de comparer des résultats de recherche Google pour en tirer des hypothèses.

Le crawl des sites web

La première partie de ce que fait Google est de parcourir la plus grosse partie possible des sites web. Cette action consiste à envoyer des robots crawler les sites et les évaluer. C’est aussi leur façon de parcourir le web : aller de site en site en suivant les différents liens qui les relient. Le Googlebot commence généralement par un grand site, comme Wikipedia, et clique sur chaque lien qu’il rencontre. Il se rend ensuite sur ces pages et clique à nouveau sur chaque lien et ainsi de suite.

Si aucun lien ne pointe vers votre site, celui-ci aura de grandes difficultés à être crawlé et donc indexé ! En effet, les Googlebots ne peuvent qu’explorer les pages liées entre elles.

À lire : Les fonctionnalités cachées de Google

La mise en cache

Google explore le Web c’est un fait, mais il ne le fait pas en temps réel ! Imaginez la quantité de données que cela représente… En réalité, Google parcourt un site comme et quand il le souhaite, et crée ce qu’on appelle un cache. Il réalise une sorte de  » capture d’écran  » de votre site et la garde sur ses serveurs. Lorsque vous lancez une recherche, c’est le cache qui est fouillé, et non pas le site web lui-même.

Nous disons que Google a mis votre site en cache, mais cela signifie  » Google a parcouru votre site et en a fait beaucoup de photos « . Les éléments qui sont en réalité stockés sont le texte et les liens de vos sites.

En pratique, cela implique qu’il faudra un certain temps pour que tout nouveau contenu ajouté apparaisse dans le classement Google. Si la mise à jour régulière d’un site influence son classement, c’est parce qu’à chaque fois que Google parcourt votre site, il surveille s’il y a eu des changements. Si c’est le cas, il en prend note et se souvient de revenir un peu plus tôt la prochaine fois pour vérifier ce qu’il y a de nouveau ou mis à jour.

Attention, tous les sites ne sont pas crawlés à la même fréquence ! S’il est important que Google visite votre site régulièrement, n’en faites pas une obsession pour autant.

À lire : Choisir le bon nom de domaine pour votre SEO

L’indexation des sites web

L’index Google n’est ni plus ni moins que la liste de toutes les pages que Google a mises en cache. Il s’agit plutôt d’une matrice avec des axes liés aux principaux facteurs de classement comme l’autorité d’un site ou sa pertinence.

Décider quels sites vont dans cette liste, peu importe dans quel ordre ils vont, est en réalité l’une des tâches les plus difficiles de Google. La toile du web est tellement immense qu’il nous est impossible de nous la représenter. Google ne peut pas parcourir toutes les pages, tous les jours. Alors, il doit choisir quelle fraction du web il doit parcourir. Pour ce faire, il examine les sites qui contiennent les meilleures informations, présentées de la manière la plus accessible. Les sites qui font cela seront indexés plus vite que les sites qui ne le font pas.

Google va parcourir la plupart des sites à un moment donné sans que le propriétaire du site ne déclenche cette action. Mais si vous voulez rendre la vie du moteur de recherche un peu plus facile, vous pouvez vous atteler au link building, dit aussi netlinking ou création de liens.

La création de liens

La création de liens est un moyen très simple pour faire savoir à Google que vos différentes pages existent. De plus, le netlinking est excellent pour votre SEO de façon générale. Lorsque Google parcourt le site qui vous est relié, il clique sur le lien et découvre votre page. Bien sûr, plus vous avez de liens, plus votre site fait autorité aux yeux de Google. Attention cependant à ce que les différents liens qui pointent vers vous proviennent de sites de qualité !

D’ailleurs, vos liens internes ont également leur importance. Assurez-vous que vos meilleurs contenus sont bien maillés, et donc facilement accessibles. Créez des liens vers ces pages, depuis les pages les plus importantes de votre site (homepage, page de prestations, …) et Google sera en mesure de les trouver facilement et rapidement.

Vous avez désormais toutes les clés en main pour comprendre le processus d’indexation de Google ! Maintenant, le principal enjeu est de réussir à optimiser au mieux votre site de façon à séduire l’algorithme de Google. Besoin d’un coup de main pour le référencement naturel de votre site ? Panda SEO est là pour vous !

À lire : Boostez votre trafic grâce au SEO

banniere article livre blanc seo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *