Comment bien sécuriser mon site WordPress ?

wordpress et piratage

N’importe quel site est sujet à des attaques malveillantes de pirater,  » Comment bien sécuriser mon site WordPress  »’ doit faire partie des premières questions à se poser avant une mise en ligne.

WordPress, le CMS le plus populaire du marché

WordPress est un logiciel de création de site web appelé CMS et fondé en 2003 par Matt Mike et Little Mullenweg. Il est employé pour la conception de plus d’un quart des sites présents sur internet. Cela correspond à plus de 60 millions de sites dans le monde.

C’est la plateforme la plus connue et qui contrôle 60% du marché. WordPress CMS ou Content Management System construit des sites web fonctionnels. L’avantage est de gèrer le contenu et d’administrer le contenu gratuitement via votre navigateur internet.

Installé en quelques minutes sur votre serveur, WordPress dispose d’une administration de base sans langage technique. Divers sites de renom tels que TechCrunch, Mashable, Best Buy ou Le New York Times y ont recours pour quelques unes de leurs fonctionnalités.

À lire : [Infographie] Les chiffres de l’industrie du SEO

Un CMS sécurisé mais avec des failles

Le coût d’un site web développé sur WordPress est réduit vu que cette plateforme ergonomique s’installe rapidement et permet une adaptation facile des administrateurs du site à leur nouvel environnement.

Des développeurs ont ajouté des plugins, des milliers de thèmes et d’autres modules à ce CMS. Un forum de discussions et divers tutoriels autour de ce logiciel existent pour répondre à vos questions. Vous ne ferez plus appel à un développeur pour personnaliser votre site web. Modifier, supprimer ou ajouter des pages : vous êtes autonome. Vous devrez cependant recourir à ce technicien pour des fonctionnalités plus complexes. Les experts en SEO privilégient WordPress qui permet aux sites développés sur cette plateforme d’être bien référencés dans les moteurs de recherche.

WordPress est cependant un CMS populaire attirant les pirates informatiques. Pour être à l’abri des virus, évitez l’installation de plugins non officiels, potentiellement néfastes pour votre site internet. Pour un site sécurisé, il est essentiel de procéder à certaines manipulations.

Par ailleurs, quelques thèmes complexes requièrent un long laps de temps pour être compris et mis en place.  WordPress ne convient pas pour ajouter des dizaines de plugins car la vitesse de chargement de votre site risque d’augmenter.

À lire : La technique pour calculer le ROI d’une prestation de référencement naturel

La marche à suivre pour sécuriser votre site WordPress

Pour sécuriser votre site web, créez un nouveau compte ADMIN avec un login et un mot de passe sécurisé. Le login ne doit pas comporter votre prénom ou la racine de votre domaine. Il est préférable de choisir un mot de passe complexe. Préférez donc des chiffres, des caractères spéciaux et des lettres en majuscules et minuscules.

Vous pouvez bloquer les tentatives répétées d’une même adresse IP destinées à deviner votre mot de passe en installant une extension. La version de votre WordPress doit être masquée pour ne pas fournir des données aux hackers qui pourraient détecter des failles de sécurité. Le code suivant : « remove_action(« wp_head », « wp_generator ») » peut être ajouté au fichier function.php de votre thème. Enfin, procédez chaque semaine aux backups du système pour prévenir un crash disque ou un piratage.

À lire : Pourquoi les start-ups devraient avoir un expert comptable ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *